Confinement : pas de case “refaire son stock de cannabis” sur l’attestation de sortie

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Pour passer voir son dealer habituel ou se réapprovisionner en drogue de n’importe quelle manière, il n’existe pas de case dédiée sur l’attestation de sortie dérogatoire. Un jeune homme arrêté mercredi 1er avril dernier n’a en tout cas pas cru utile de se munir du fameux sésame pour circuler au volant. De plus, ses papiers de voiture n’étaient pas à jour. Une addition d’erreurs fatale qui a permis aux policiers pensant effectuer un contrôle de routine de découvrir le pot aux roses…

Un malheur n’arrive jamais seul

photo d’illustrationCredit Photo – Yayimages

Incapable de fournir une attestation de sortie lors d’un contrôle de police lié à l’épidémie de coronavirus, un jeune homme connu des services de police ne disposait pas non plus d’assurance ou de contrôle technique relatifs à son véhicule. Déjà en infraction pour toutes ces raisons, les gendarmes n’étaient pas au bout de leur surprise. Afin de poursuivre le contrôle dans les règles, les forces de l’ordre insistent pour observer le contenu de ses poches : 1,5 g de cannabis s’y trouvait. Continuant l’investigation un peu plus loin, les hommes en bleu découvrent pour couronner le tout, une grosse quantité de résine dans son coffre. Le jeune homme tentait de dissimuler ainsi près de 500 g de résine cannabis sous vide… C’en était trop, il a été placé en garde à vue et risque gros.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif