C’est confirmé : les aliments ne transmettent pas le coronavirus

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Pour l’heure, rien ne prouve que les aliments constituent une source de transmission du coronavirus. C’est ce qu’a indiqué le 9 mars dernier l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), dans un communiqué publié sur son site. “L’expérience que nous avons des épidémies précédentes dues à des coronavirus apparentés, SARS-CoV ou MERS-CoV, montre que la transmission via la consommation d’aliments n’a pas eu lieu. Pour l’instant, rien n’indique que ce coronavirus soit différent à cet égard”, a ainsi précisé Marta Hugas, responsable scientifique à l’EFSA.
>> A lire aussi – Coronavirus : comment faire un test de dépistage ?
Bien que la source initiale du Covid-19 soit probablement un animal, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) affirme que le virus se transmet de l’homme à l’homme par l’intermédiaire de gouttelettes respiratoires. Néanmoins, même si rien ne prouve que les aliments peuvent être vecteurs de transmission, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié quelques recommandations, en particulier d’hygiène. Bien se laver les mains avant de cuisiner, cuire suffisamment les produits comme la viande pour limiter les risques de contamination entre aliments cuits et crus… Des consignes qui s’appliquent déjà d’ordinaire.
>> A lire aussi – Coronavirus : votre employeur peut-il vous forcer à poser des congés ou des RTT ?
L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) affirme pour sa part se tenir informée de toutes les publications scientifiques écrites à ce sujet. À l’heure actuelle, “aucune transmission par l’intermédiaire de denrées alimentaires n’a été signalée”.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif