CBD : effets, provenance, utilisations, prix… on vous dit tout sur cette substance issue du cannabis !

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Alors que les débats sur la légalisation du cannabis sont toujours d’actualité dans l’hexagone, le CBD, issu de ce dernier est légal. Avec de nombreuses vertus, il est utilisé en homéopathie, mais aussi en cuisine. Le Tribunal du Net décrypte pour vous. Promis après vous pourrez en consommer, sans aucun effet.

Ça vient d’où ? C’est quoi le CBD ?

Le cannabidiol, ou CBD, provient du chanvre – cannabis, en latin. Le cannabis, issu de la famille des cannabacées au même titre que le houblon, contient entre 80 et 120 cannabinoïdes. Des substances chimiques qui activent certains récepteurs présents dans le corps humain. Ce sont ces cannabinoïdes qui font alors ressentir divers effets, comme la fatigue ou la tête qui tourne, après un joint. Le cannabidiol, lui, est non psychotrope, c’est-à-dire qu’il n’altère pas les sens. Il peut être utilisé pour un usage thérapeutique ou pour son propre bien-être. Le tétrahydrocannabinol, plus connu son le nom de THC, est lui une substance psychotrope. Il est en parti responsable des effets ressentis à la suite d’un joint. L’alcool, mais aussi certains médicaments comme les antidépresseurs ou les somnifères, sont considérés comme substances psychotropes.

Mais en vrai le chanvre c’est quoi ?

Le CBD est un des 80 cannabinoïdes issu du chanvre, mais ce dernier renferme d’autres secrets. Cette plante se compose en quatre parties. Les fleurs, les graines, la tige et la racine. Les fleurs sont alors utilisées pour l’aromathérapie, puisque c’est ici que se trouvent les cannabinoïdes. Les graines sont elles riches en oméga 3 et oméga 6, et utilisées principalement dans l’alimentation.

Le chanvre est aujourd’hui utilisé dans de nombreux domaines, et constitue souvent une très bonne alternative écologique. Si on a déjà évoqué les domaines de la médecine ou de l’alimentation, il est aussi utilisé dans le textile ou la cosmétique, mais aussi dans la construction et l’isolation. Une plante d’avenir.

3 infos insolites sur le chanvre

– En 1450, la première bible est imprimée sur du papier de chanvre. Ce fut également le cas de la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis en 1776.

– Si Christophe Colomb a découvert l’Amérique en 1492, c’est aussi grâce à 80 tonnes de voiles et de cordages faits à base de chanvre.

– En 1941, Henry Ford imagine un prototype de voiture construite en partie avec du chanvre, et qui fonctionnerait avec du carburant fait avec la plante.

En médecine

Porteur de nombreux pouvoirs, il est étudié pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Il est – entre autre – relaxant, déstressant, apaisant ou encore anti-inflammatoire et antioxydant. En homéopathie, il est utilisé pour soulager des troubles du sommeil ou le stress, mais aussi plusieurs maladies comme l’épilepsie ou Parkinson. Non psychotrope, c’est-à-dire qu’il n’influe pas sur le système nerveux, il semble être une bonne alternative à certains médicaments. Certains sportifs s’en servent également pour la récupération. Il est autorisé par l’Agence Mondiale Anti-dopage. Selon le National Institutes of Health (Institut national de la santé aux Etats-Unis), il existe 150 études différentes montrant les bien-faits du CBD.

En cosmétique

Le chanvre peut être utilisé de nombreuses façons en cosmétique. Laure Bouguen, fondatrice de la marque de soin Ho Karan (« Je vous aime » en breton), mais aussi porte-parole du Syndicat Professionnel du Chanvre témoigne chez FoodChéri News. Cette dernière utilise le chanvre à toutes les sauces dans ses gammes de produits pour soin. Le CBD sera utilisé dans la gamme de régénération, et l’huile de chanvre pour l’hydratation. Dans sa marque, Laure Bouguen utilise aussi les terpènes pour la gamme détox et les cannaflavines, vitamines du cannabis, pour sa gamme énergie. Selon elle, il faut « urgemment se réintéresser à cette plante pour revenir à un mode de vie plus durable ». La jeune femme explique avoir fait le pari du CBD pour ce « pouvoir d’être un super antioxydant ».

Dans l’alimentaire

La fondatrice de Ho Karan ne s’arrête pas là, puisque elle utilise aussi le chanvre dans son alimentation. « Je mets des graines de chanvre absolument partout, dans des compotes ou dans mes salades » explique-t-elle, avant de vanter leur petit goût de noisette. Le CBD, quand à lui, est utilisé de nombreuses façons dans l’alimentation. Beurre, huiles, mais aussi gélules.

FoodChéri lance son #MenuCensuré, composé de 5 plats, contenant tous du CBD. Après un burger aux insectes en septembre dernier, l’entreprise de livraison de plats à domicile se réinvente et propose 5 mets à partir de CBD. Attention, ils ne sont disponibles qu’entre le 29 et 31 janvier. C’est ainsi que l’on retrouve des pâtes au pesto à l’huile de CBD, un cookie chocolat blanc et beurre au CBD ou une barre granola à l’huile de coco au CBD. 3 plats et 2 desserts délicieux, garantis sans effets secondaires.

Linguine au pesto de FoodChéri.

Un marché qui prend de ampleur

Le CBD, semble être un marché d’avenir. Produit en circuit-court et donc écologique, et anti-stress, il a tout pour plaire. En France, seulement un peu plus d’un tiers de la population (36%) en a déjà entendu parler et 7% en ont consommé. Deux Français sur trois qui en ont consommé estiment que cela a affecté positivement leur vie. Encore méconnu en France, les recherches sur le CBD explosent dans le monde. En 2019, il y a quatre fois plus de recherches Google sur le terme « CBD » que sur le terme « THC ». Le marché du CBD explose aux Etats-Unis ces dernières années. Il était de 108 millions de dollars en 2014 et de plus de 512 millions en 2018. Selon une projection, ce marché pourra quadrupler et atteindre près de 2 milliards de dollars d’ici 2022. Nos voisins suisses semblent eux aussi avoir compris la tendance, puisqu’en octobre dernier les supermarché Aldi mettaient en vente des plants de CBD en pot à moins de 10 euros. Une plante vieille de 28 millions d’années qui refait alors son apparition.

Où acheter du CBD ?

Le cannabidiol est devenu très facile d’accès pour les consommateurs puisque de nombreux sites vendent des produits utilisant la molécule sur Internet. Certaines boutiques spécialisées se trouvent aussi dans les grandes villes. Attention, étant produit à partir du cannabis, il reste rare et encore très cher. Comptez quelques dizaines d’euros pour des petits flacons d’huiles ou des gélules, et jusqu’à 100 euros pour des produits avec un dosage plus élevé. Alors, vous laisseriez-vous tenter par cette molécule, qui a tout pour devenir la molécule du futur ?

Publié par Tom le 29 Jan 2020

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif