CarPlay serait-il plus dangereux que le cannabis au volant ?

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Il y a deux jours, des fuites à propos de nouveautés dans CarPlay nous faisaient nous questionner quant à leur bien-fondé. En effet, le but de ce système d’exploitation pour voitures était à l’origine de minimiser les distractions du conducteur. Or, lui ajouter régulièrement des fonctionnalités est en totale contradiction avec cet objectif.

Ce qui est censé représenter une alternative moins risquée que le smartphone pour les automobilistes peut finalement sembler tout de même dangereux. C’est en tout cas ce que démontrent des statistiques publiées cette semaine par IAM, une association britannique qui veille à réduire le nombre d’accidents sur les routes.

Les chiffres

Dans son enquête, l’organisme rappelle ainsi que le temps de réaction normal d’un humain -face à un obstacle ou un croisement par exemple- est normalement d’une seconde. Une durée rallongée de 21% en ayant consommé du cannabis… Contre 57% en utilisant le mode tactile de CarPlay et 53% pour son concurrent direct Android Auto.

© IAM Road Smart

Dans un premier temps, il peut être surprenant de voir CarPlay arriver si loin dans le classement, derrière l’usage du cannabis, mais aussi derrière le fait d’écrire des SMS au volant. Mais en y réfléchissant bien, on se rend compte que les systèmes comme Android Auto et CarPlay, quand utilisé en mode tactile et non vocal, demande de détourner le regard souvent bien loin de la route. L’étude le précise même. L’usage de ces derniers demandent de détourner le regarde de la route parfois jusqu’à 12 secondes ! En outre, les participants de l’étude sous-estiment le temps passé à regarder l’écran Android Auto ou Appel CarPlay de 5 secondes en moyenne.

Enfin, le document précise que le véhicule a également des chances de se dévier de près de cinquante centimètres de sa trajectoire initiale en utilisant tactilement CarPlay.

D’autres paramètres non pris en compte

Les autres activités testées, comme l’usage du cannabis ou l’usage de systèmes embarqués à la voix diminuent moins le temps de réaction au volant. Mais il faut bien noter que l’étude ne se concentre justement que sur le temps de réaction du pilote face à un évènement. Or, d’autres paramètres importants sont à prendre en compte pour mesurer la sureté d’une conduite, comme la coordination des mouvements, l’anticipation, la conscience du risque, la prise de décision, ou encore le contrôle de la trajectoire et la bonne gestion des distances.

Et là, selon l’Observatoire Français des drogues et des toxicomanies, le cannabis fait des dégâts. Il ralentit le fonctionnement du conducteur, bien au-delà du simple temps de réaction : plus lente analyse de la situation, plus lente prise de décision, perte de vigilance, entre autres.

L’étude ne montre donc pas que le cannabis et l’usage d’alcool au volant reste plus sûr que l’usage de CarPlay en mode tactile. En revanche, elle met en avant que, dans la conduite de tous les jours, il peut être plus prudent d’utiliser CarPlay à la voix plutôt qu’en mode tactile, une utilisation désastreuse pour le temps de réaction. La prudence maximale, que l’on conseille bien évidemment, restera de n’utiliser CarPlay qu’avec le véhicule à l’arrêt. Quant à l’iPhone, d’autant plus si l’on a CarPlay dans sa voiture, il est à laisser dans la poche, au risque d’être puni d’une amende de 135 euros accompagnée d’un retrait de 3 points sur le permis.

i-nfo.fr – Application officielle iPhon.fr

Par : iLGMedia
Par : iLGMedia

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif