Amazon peut fermer votre compte si vous demandez trop souvent des remboursements

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les clients d’Amazon sont désormais prévenus. Le géant du e-commerce a décidé de durcir sa politique en ce qui concerne les abus. Et un Marseillais vient d’en faire les frais. Comme le rapporte Le Parisien, Thibaut Tardier a découvert récemment qu’Amazon avait clôturé son compte. Le motif : il aurait abusé des demandes de remboursement. “Nous avons pris cette mesure, car vous n’avez cessé de demander des remboursements pour vos commandes. Nous pouvons accepter un problème occasionnel, mais nous ne pouvons plus continuer à vous rembourser un nombre aussi important de commandes”, indique dans un message la firme américaine.
>> A lire aussi – Amazon va bien s’implanter dans l’Oise, de nombreux emplois à la clé
Pourtant, Thibaut Tardier l’assure, il n’a retourné que “20 ou 30%” de ses commandes, lui qui dépense près de 200 euros chaque mois sur le site de vente en ligne.”Parfois parce qu’ils étaient abîmés ou défectueux, parfois parce que j’avais changé d’avis ou trouvé mieux ailleurs. Mais j’ai le droit de retourner un article : selon la loi, c’est 14 jours et chez Amazon, c’est même 30 jours”, assure le jeune homme.
Les comptes de ses proches également bloqués
Addict à Amazon, Thibaut Tardier, qui était abonné Prime, a alors tenté de se créer de nouveaux comptes. “Mais après une commande ou deux, eux aussi ont été résiliés”, dénonce-t-il dans les colonnes du quotidien francilien. Ce qui l’amène à se poser des questions quant à la gestion des données par le géant du e-commerce. “Comment ont-ils fait le rapprochement ? Car Amazon a aussi fermé le compte de ma mère ! Et celui de mon conjoint ! Il ne porte pas le même nom que moi et n’a jamais fait de retour”, s’interroge le jeune agent de recouvrement bancaire.
>> A lire aussi – Le tour de passe-passe d’Amazon sur ses impôts français
Mais le Marseillais ne compte pas en rester là. Il a donc décidé de faire appel à l’association de consommateurs UFC-Que Choisir ainsi que la fédération de la vente à distance Fevad pour l’aider dans ses démarches. Thibaut Tardier veut qu’Amazon rembourse les sommes qui étaient encore disponibles sur les comptes de son conjoint et de sa mère, ainsi que son abonnement annuel Prime à 49 euros au prorata du temps restant. Pour l’heure, il se heurte à un mur. L’entreprise de Jeff Bezos lui a signifié qu’il avait “suffisamment profité de ses avantages”.
Contacté par Le Parisien, Amazon assure ne pas avoir pris la décision de fermer le compte du jeune marseillais à la légère. “Nous voulons que tout le monde puisse utiliser Amazon, mais il arrive que l’on abuse de notre service sur une longue période. (…) Nous prenons les mesures appropriées pour protéger l’expérience de nos clients”.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif