-70% sur le Nutella : Intermarché relance sa promotion polémique

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Des magasins Intermarché ont-ils flirté avec la légalité ? C’est ce que se demande le magazine Linéaires, en pointant du doigt la promotion des hypermarchés du groupe à Châteauroux et La Châtre – Le Magny, dans l’Indre. Les 18 et 19 février, ils proposaient –70% (versés en bon d’achat) sur tout leur rayon pâtes à tartiner. Une promotion monstre qui rappelle celle concernant du Nutella qui avait défrayé la chronique et provoqué des scènes d’émeutes dans plusieurs Intermarché en 2018.
Cette fois, cette offre concernait plusieurs pâtes à tartiner (dont le Nutella, toujours) mais n’a pas été étendue au niveau national : elle aurait pu passer inaperçue si elle n’avait pas été repérée par le site anti-crise.fr. Plusieurs dispositions de la loi EGalim visent pourtant à interdire ce genre de pratique commerciale. Comme le rappelle le site du ministère de l’Agriculture, “les remises sur les produits alimentaires [sont] plafonnées à 34% de la valeur et ne [peuvent] concerner que 25% du volume annuel écoulé par l’enseigne”, par exemple. Avec ses –70%, Intermarché dépasse largement ce seuil de 34%…
>> Lire aussi – La bouteille de Charles Lafitte à 4,90 euros : l’impressionnante promo de Carrefour Market malgré la loi EGalim
Mais la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), relayée par BFMTV, a précisé en janvier que ce seuil concernait les promotions liées “à l’achat d’un produit déterminé”. Et c’est ici le détail sur lequel auraient joué les deux Intermarché, en étendant la promotion à tout le rayon pâtes à tartiner : cette offre ne concerne pas un produit déterminé, mais bien une gamme de produits. Reste à voir si Intermarché se fera rappeler à l’ordre pour cette promotion. Selon Linéaires, Bercy pourrait dans tous les cas faire évoluer la loi EGalim “à la lumière des pratiques constatées” dans plusieurs magasins.
>> Lire aussi – Etiquetage trompeur, arnaques… et si vous traquiez les fraudes pour la DGCCRF ?

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif